Pédagogie de l’Arc-en-ciel

La pédagogie de l’institution est basée sur une pédagogie active visant à l’acquisition de l’autonomie globale de l’enfant ainsi qu’à sa socialisation. Cette autonomie concerne entre autres les domaines de l’hygiène, de l’acquisition de la propreté, de l’habillement, des repas et des jeux. Ces divers apprentissages se font au rythme de l’enfant et en partenariat avec les parents.

Quant à la socialisation, son objectif principal est la prise de conscience de « l’autre » ainsi que l’expérimentation de la vie en groupe.

L’équipe porte son attention sur les différences d’âges en proposant des activités diversifiées et adaptées.

Ces activités ont pour objectif de développer chez l’enfant ses capacités d’écoute, d’éveil, de créativité, de concentration, ainsi que des compétences telles que terminer ce qu’il entreprend, respecter les règles érigées par l’adulte et exigées par la vie en collectivité.

• La période d’adaptation

Cette période est particulièrement importante pour tous, c’est pourquoi l’attention de l’équipe s’est portée sur une répartition des éducateurs de façon à ce que chaque groupe d’âge bénéficie de 2 personnes, soit au total, 4 adultes présents simultanément dans l’institution par moments. Cette stratégie particulière.est mise en place uniquement durant les deux premières semaines de l’année, au terme desquelles I’intégration des nouveaux enfants est en principe terminée.

ll va de soi qu’il peut y avoir des exceptions qui seront traitées au cas par cas.

Pour I’accompagnement personnalisé des enfants, l’équipe se réfère au système de la personne de référence, ainsi, la répartition et transmission des dossiers d’enfants se fera à la fin de la période d’adaptation entre les éducateurs/trices.

Pour les parents aussi cette période est capitale, c’est souvent leur premier contact avec des professionnels de la Petite Enfance, d’où l’importance de prévoir un temps d’échange et d’écoute pour instaurer un climat de confiance.

• L’accueil

Afin de garantir un accueil de qualité, celui-ci doit être basé sur les besoins et le rythme de l’enfant ainsi que sur l’écoute et l’attente des parents.

Cette écoute est facilitée par l’attention portée sur l’accueil matinal ainsi que sur les retrouvailles, deux moments clés permettant de tisser des liens importants avec les parents.

Les besoins et les rythmes des enfants sont respectés, dans la mesure du possible, tout au long de la journée.

• Activités ( y compris les repas et la sieste)

Le repas est vécu comme un moment de partage, de découverte et de convivialité par les enfants et par les éducateurs qui ont fait le choix pédagogique de manger avec les enfants.

L’équipe a pour objectif d’apprendre aux enfants le plaisir de la nouveauté, de la découverte de goûts différents.

La sieste est un moment de repos qu’il est indispensable d’offrir aux enfants pour leur permettre de récupérer, de se ressourcer et de se détendre dans une atmosphère appropriée.

Les activités d’éveil

L’équipe privilégie, dans le choix des thèmes d’activités, libres ou dirigées, la diversité culturelle,

l’approche de la nature, l’éveil à l’art, la protection de I’environnement.

Les éducateurs/trices veillent également à ce que les enfants puissent profiter de leur environnement extérieur par de nombreuses promenades et des jeux en plein air.

• Le jeu

L’équipe s’appuie sur le principe pédagogique selon lequel l’enfant découvre, explore et comprend par le jeu son environnement quotidien. Le jeu est un moteur de développement cognitif et socio-affectif reconnu. Par le jeu, l’enfant développe sa motricité globale et fine ainsi que sa créativité et son imaginaire.

Jouer est loin d’être vide de sens et n’est en tous cas pas une perte de temps.

Jouer c’est bien plus que s’amuser; l’enfant apprend à partager, à donner, à coopérer, à gérer ses émotions. Cela lui permet de revivre sa réalité et de « mettre en scène » son vécu.

• Conclusion

L’enfant est acteur de son développement.

Grâce à un concept pédagogique tel que celui-ci, les attitudes cohérentes de l’équipe éducative vont favoriser le développement de l’enfant, mais il en restera l’acteur.

L’enfant est un être unique d’où l’importance d’une ligne pédagogique basée sur le respect du rythme de chacun, autant que faire se peut.

La pédagogie de l’institution est basée sur une pédagogie active visant à l’acquisition de l’autonomie globale de l’enfant ainsi qu’à sa socialisation. Cette autonomie concerne entre autres les domaines de l’hygiène, de l’acquisition de la propreté, de l’habillement, des repas et des jeux. Ces divers apprentissages se font au rythme de l’enfant et en partenariat avec les parents.

Quant à la socialisation, son objectif principal est la prise de conscience de « l’autre » ainsi que l’expérimentation de la vie en groupe.

L’équipe porte son attention sur les différences d’âges en proposant des activités diversifiées et adaptées.

Ces activités ont pour objectif de développer chez l’enfant ses capacités d’écoute, d’éveil, de créativité, de concentration, ainsi que des compétences telles que terminer ce qu’il entreprend, respecter les règles érigées par l’adulte et exigées par la vie en collectivité.